(226) 25 37 37 50 - 51

A la Une

Accès aux produits de la santé de la reproduction : le ministère de la santé, la CAMEG et l’UNFPA formalisent leur partenariat

Le ministère de la Santé, la CAMEG et l’UNFPA ont procédé ce mardi 23 février 2021 dans les locaux du ministère, à la signature d’un accord de partenariat sur les modalités de gestion des contraceptifs et du matériel médico technique. La convention signée est l’aboutissement d’un long processus de négociation entre les trois parties prenantes et fixe les modalités de la collaboration entre les signataires, pour l’amélioration de la disponibilité des produits contraceptifs de qualité.

La convention tripartite a été signée par le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, la Directrice générale de la CAMEG, Dr Anne Maryse K’haboré et le représentant résident de l’UNFPA, Auguste Kpognon, qui ont tous salué et manifesté leur soulagement de voir l’effectivité de cet accord. Selon l’accord, les produits de la santé de la reproduction seront dotés gratuitement par l’UNFPA au ministère de la Santé, et la CAMEG en assurera le stockage et la distribution. D’une durée de trois ans, « la convention permettra de rendre disponibles les produits contraceptifs pour un montant annuel d’environ 1 milliard trois cent millions de FCFA, au profit des populations », Selon le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo. La Directrice générale Dr Anne Maryse K’haboré a réaffirmé l’engagement de la CAMEG à jouer pleinement sa partition pour le succès de la convention. Elle a souhaité voir de plus en plus, toute la chaine d’approvisionnement (l’achat, le stockage, et la distribution) de ces modèles de convention confiée à la CAMEG. La convention représente un grand espoir d’une plus grande disponibilité et accessibilité des produits de la santé de la reproduction.