(226) 25 37 37 50 - 51

A la Une

La CAMEG évaluée par la Banque Mondiale et QUAMED
Une équipe d’experts de la Banque Mondiale et de QuaMed a séjourné à la CAMEG du lundi 29 avril au vendredi 10 mai 2013 dans le cadre d’une évaluation de la Nationale du médicament générique. Cette mission d’évaluation entre dans le cadre d’une vision globale des partenaires et de l’Etat qui souhaitent encourager les centrales d’achat à inscrire leurs activités dans les normes internationales relatives à l’assurance qualité, à la logistique et aux passations des marchés publics.

Les experts ont mis l’accent sur la connaissance de la CAMEG dans son organisation et son fonctionnement, expliqués par l’équipe de la CAMEG lors des séances de travail. Ils se sont entretenus avec plusieurs responsables de services, notamment l’assurance qualité, la logistique, les ventes… Afin de toucher les réalités des conditions du stockage, les missionnaires ont visité les magasins quarantaine et central, la super agence commerciale en construction à Tengandogo et l’agence commerciale de Ouahigouya. Plusieurs documents leurs ont été donnés pour faciliter le travail des deux équipes de la Banque Mondiale et QuaMed, afin de leur permettre de faire un état exact des lieux des pratiques qui ont cours à la CAMEG.
Les experts ont par ailleurs pendant la même période, rencontré plusieurs partenaires de la santé au niveau national avec lesquels la CAMEG travaille. Les restitutions des deux équipes de QuaMed et de la Banque Mondiale ont été respectivement faites le mardi 07 et le vendredi 10 mai 2013. Toutes les deux équipes ont reconnu à l’issue des 10 jours de travail, que la CAMEG dispose de plusieurs atouts, notamment au niveau de la logistique, des ressources humaines, de ses capacités de stockage, de sa reconnaissance par des fournisseurs reconnus mondialement…
Cependant, des faiblesses ont été identifiées dans la manière dont la CAMEG mène son activité. Faiblesses qui seront traduites en recommandations pour lui permettre d’améliorer la gestion de son activité. Les experts ont souligné que cette première phase de l’évaluation est un préliminaire et qu’ils ont besoin d’autres analyses plus approfondies avant de conclure sur les résultats de leur travail d’évaluation de la CAMEG.
L’équipe de la CAMEG apportera des réponses à certaines questions posées par le rapport provisoire, avant la publication du rapport définitif de l’évaluation.
Le Directeur général de la CAMEG M. Moussa Sanfo, au terme de la mission d’évaluation a remercié les partenaires pour cette initiative voulue par l’Etat qui permettra à la CAMEG d’optimiser la gestion de son activité et répondre aux exigences des bailleurs de fonds en matière d’achat, de stockage et de distribution des produits pharmaceutiques. Il s’est réjoui du début d’une nouvelle dynamique de collaboration avec la Banque Mondiale et a souhaité que les commandes du Fonds Mondial reviennent rapidement à la CAMEG.